Anne-Dauphine Julliand : un récit poignant


Anne-Dauphine Julliand : un récit poignant

En France, le monde artistique propose un avenir très prometteur. En effet, les artistes tels que les écrivains sont très sollicités et c’est une des raisons pour laquelle de nombreuses personnes cherchent à se spécialiser dans ce domaine. Tandis que certains écrivains relatent des histoires qui ressortent de leurs propres imaginations, beaucoup se focalisent sur les histoires vraies.

anne-dauphine-julliand.jpg

Parmi les écrivains Français qui se sont démarqués par leur histoire, on distingue Anne-Dauphine Julliand. Beaucoup la connaisse comme étant une journaliste, cependant, elle a également rédigé des livres qui relatent sa vie. Il se trouve que malgré le fait qu’elle ait eu une carrière professionnelle enrichissante, Anne-Dauphine Julliand n’a pas toujours vécu des situations évidentes. Nous allons justement voir dans cet article un aperçu des difficultés qu’à pu rencontrer  cette artiste renommée.

Anne-Dauphine Julliand et son combat contre la maladie

Parents de quatre enfants, Anne-Dauphine Julliand ainsi que son mari Loïc de Rosambo ont du faire face à d’énormes soucis de santé. Dans son livre intitulé « Deux petits pas sur le sable mouillé », Anne-Dauphine Julliand a fait mention de la maladie qui a entrainé le décès de sa fille Thaïs.

deux-petits-pas-sur-le-sable-mouille.jpg

Elle raconte que la situation n’a été facile ni pour elle ni pour son mari. Ils ont dû lutter contre le désespoir. La maladie dont sa fille en était la victime s’appelle la leucodystrophie métachromatique. Par la suite, il s’avère également que son autre fille Azylis possède la même maladie.

Un récit captivant et triste à la fois

Le fait que l’ouvrage « Deux petits pas sur le sable mouillé » par Anne-Dauphine Julliand soit tiré de son propre histoire, cela rend le récit plus captivant pour le public. C’est une histoire triste qui n’a pas laissé indifférents ses lecteurs. Aussitôt, beaucoup ‘entre eux ont émit des messages de soutien par le biais des réseaux sociaux adressés à Anne-Dauphine Julliand et sa famille.