Nouvelle Jeunesse d’après Nicolas Idier


Cette histoire de Nouvelle Jeunesse d’après Nicolas Idier est un roman qui raconte l’histoire d’un petit garçon sauvage appelé Feng Lei. Dans ce roman intitulé Nouvelle Jeunesse, le personnage ici est au cœur de nombreux conflits par rapport à son entourage. La vie semble difficile dans ce roman, le personnage décrit la réalité de la vie une fois arrivée en ville. Nicolas Idier dans Nouvelle Jeunesse a été sorti en août 2016 avec 368 pages, et il raconte une histoire tumultueuse qui a détruit une nation entière, une vie etc. Actuellement avec le roman Nouvelle Jeunesse, Nicolas Idier a bien écrit une brillante histoire. C’est une histoire passionnante, mais aussi intrigante. Nicolas Idier est toujours fasciné par la Chine et son histoire et il est très enthousiaste pour parler de la diversité qui se trouve dans ce pays.       

Synopsis de Nouvelle Jeunesse, un roman empli de fatalisme

synopsis.jpg

Le livre Nouvelle Jeunesse de Nicolas Idier est un roman empli de fatalisme. Le contenu parle d’un garçon appelé Feng Lei qui retourne dans une grande ville. C’est un roman électrique dont les poètes de la dynastie Tang se mélangent avec d’autres sources d’inspiration. Ce narrateur libre a bien démontré son talent à travers ce livre qui est diffusé dans l’édition Gallimard. L’histoire fascine les lecteurs et c’est un roman tant apprécié surtout pour les chinois.    

Véritable immersion dans la société chinoise

nouvelle-jeunesse.jpg

Nicolas Idier s’imprègne vraiment dans l’histoire contemporaine chinoise. L’histoire de la Nouvelle Jeunesse a été une idée qui repose sur une impossibilité de réaliser son rêve d’écrivain dans son pays natal avec la répression qui existe en Chine. Même si c’est une fiction réalisée par Nicolas Idier,  le livre Nouvelle Jeunesse passionne déjà les lecteurs depuis sa sortie et surtout avec cette immersion dans la société chinoise. L’écrivain met en valeur l’émergence du rock.